Fontaine à eau dans les restaurants : vers une généralisation avec la Loi Agec ?

Le secteur de la restauration est soumis à une pression croissante pour réduire son empreinte écologique. Un des principaux défis à relever, notamment pour la restauration rapide ou encore les restaurants proposant la livraison, est la réduction de l’utilisation des plastiques à usage unique, qui constituent une part importante des déchets générés par ce secteur.

​​Restauration et écologie : qu’en est-il des déchets plastiques ?

Les emballages plastiques sont omniprésents dans la restauration, que ce soit pour les boissons servies ou encore les plats à emporter ou livrés. Et c’est particulièrement dans la restauration rapide que ce constat est fait. Ce dernier est un grand contributeur aux problèmes des déchets plastiques. En raison de la nature « à emporter », une grande quantité d’emballages à usage unique est nécessaire. Selon des estimations, ce secteur génère plus de 220 000 tonnes d’emballages par an.

La loi AGEC en réponse à ce constat

Face à cette situation préoccupante, la loi AGEG (Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire) a été mise en place en janvier 2021. Cette loi, qui prévoit la fin des emballages plastiques à usage unique d’ici 2040, représente un pas en avant important dans la lutte contre la pollution plastique.

L’un des aspects clés de cette loi est la mise en place de mesures visant à encourager les consommateurs à apporter leurs propres contenants pour les boissons et les repas à emporter. Non seulement cela réduirait la quantité d’emballages à usage unique nécessaires, mais cela pourrait aussi inciter les consommateurs à être plus conscients de leurs habitudes de consommation.

Fontaines à eau dans les restaurants : une solution pour réduire les bouteilles d’eau en plastique

Un autre aspect important de la loi AGEC est l’obligation pour les restaurants et les débits de boissons, de mettre à disposition une fontaine à eau raccordée au réseau d’eau potable. Ce point, pouvant servir de l’eau plate, pétillante, fraîche ou tempérée, doit permettre aux clients le remplissage d’un récipient pour boisson.

De plus, la fontaine à eau doit être en accès libre et gratuit. L’indication visible sur la carte ou un espace d’affichage de la possibilité pour les consommateurs de demander de l’eau potable gratuite doit également être respectée.

Cette mesure vise à réduire la consommation de bouteilles d’eau en plastique. Pour le moment, elle s’applique uniquement aux établissements de restauration qui ont une capacité d’accueil de plus de 300 personnes. 

En résumé, la loi AGEC représente une étape importante dans la lutte contre la pollution plastique dans le secteur de la restauration. Bien que sa mise en œuvre puisse représenter un défi pour certains établissements, les avantages à long terme pour l’environnement en font un investissement qui en vaut la peine.Vous êtes un restaurant et vous souhaitez installer une fontaine à eau ? Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec notre équipe pour l’achat ou la location d’une fontaine à eau Fontaineo.

Partager notre article

Contactez-nous pour votre Projet !

Programmez un rendez-vous avec notre équipe en cliquant ci-dessous, ou envoyez-nous un message sur notre page contact

À lire également

Fontaine à eau installée lors du FNCCR 2019 à Nice

Fontaineo au congrès FNCCR de Nice

Ce vendredi 4 octobre 2019 marquait le dernier jour du congrès de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies qui a débuté mercredi dernier

Une de nos fontaines à eau installée pour le G7 à Biarritz par Fontaineo

Fontaineo à Biarritz pour le G7

Nos fontaines à eau Fontaineo se trouvent à chaque grand événement qui s’annonce en France. Le prochain aura lieu dans la ville de Biarritz pour

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Restez informé(e) facilement de l’actualité Fontaineo en renseignant votre email ci-dessous !